Blogiste

La plette de maquillage : comment s'en servir ?

Vous vous êtes finalement laissée tenter par une palette d’ombres à paupières, mais ne savez pas comment bien utiliser toutes ces couleurs magnifiques ? Nous vous dévoilons ci-après comment employer ces teintes variées.

Comment bien utiliser sa palette de maquillage ?

Bien évidemment, vous n’êtes pas obligé d’employer toutes les teintes présentes sur votre palette maquillage. En général, les femmes utilisent quatre couleurs de fard au maximum. Rien ne vous empêche cependant de tester les autres couleurs pour ajouter un peu d’originalité à votre look. D’ailleurs, dans une palette de maquillage, toutes les nuances sont prévues pour s’associer parfaitement les unes avec les autres.

Si vous souhaitez agrandir votre regard, vous devez veiller à appliquer une couleur de fard de plus en plus claire à l’approche de l’arcade sourcilière.

Les étapes pour bien utiliser sa palette

Appliquez tout d’abord une teinte foncée sur votre paupière mobile. Si vous recherchez un rendu assez intense, misez sur une version mate associée à une couleur de fard satinée à appliquer dans le creux de la paupière ou sur le coin externe de l’œil, pour un effet plus naturel et léger. Cette première étape permettra de donner plus de relief à votre regard.

Utilisez ensuite une teinte intermédiaire pour travailler le pli banane. Il est conseillé d’utiliser un pinceau à tête large et arrondie pour l’application du nude. N’hésitez pas à investir dans différents pinceaux afin de poser votre maquillage sans donner un effet flouté ni laisser de traces. Cela vous évitera d’ailleurs de mélanger couleurs et matières dans votre palette de maquillage.

Pour agrandir votre regard, il vous est possible d’ajouter une couleur claire, comme du blanc, du beige rosé ou du crème sous l’arcade sourcilière. L’autre astuce pour obtenir le même résultat est d’appliquer cette couleur claire sur votre paupière fixe en l’étirant jusqu’aux sourcils. Sublimez votre regard en appliquant du mascara noir sur vos cils, ou en travaillant la racine des cils avec un trait de liner ou de khôl.