Blogiste

Rouler sans contrôle technique : Les risques possibles

Si vous pensez conduire sans contrôle technique, vous courez un grand risque, car vous vous retrouvez dans une violation du Code de la route. Le manque de contrôle technique est sanctionné par la Loi. Avoir un véhicule implique le respect de certaines obligations comme le contrôle technique. La législation française exige à tous les véhicules cette inspection technique de véhicule afin de bien assurer le bon état des engins en circulation. La sanction s’impose toujours si vous roulez sans contrôle technique dans presque tous les pays surtout en France.

Quels sont les risques de voyager sans contrôle technique?

Le manque de contrôle technique régulier présente de grands risques. Si l'agent détecte une erreur de contrôle technique, vous devez payer une amende et votre véhicule peut être immobilisé pour fournir un certificat d'inspection technique valide. Si vous roulez sans contrôle technique, vous êtes sanctionné à une amende minorée de 90 €. Une fiche de circulation provisoire vous est délivrée vous permettant de procéder au contrôle technique le plus vite possible. L’amende majorée est de 375 €.

rouler sans controle technique présente des risques importants, surtout si vous faites un accident. Si votre véhicule ne dispose pas une inspection technique approuvée, l'assurance n’indemnisera pas les dommages causés sur votre véhicule après l'accident. Il est indispensable de rappeler que l’assurance auto vous propose deux types de couvertures ; celle qui est en rapport avec les dommages affligée à un tiers si le véhicule a fait un accident de circulation. La deuxième couverture est ce qui concerne vos propres dommages.

Pas de carte de grise en cas de revente de la voiture

La revente d’un véhicule sans contrôle technique est illégale. Un acheteur conscient de tous les risques ne va pas du tout passer à l’acte d’achat, car la vente est illégale et la voiture est non fiable. La loi impose que le dernier contrôle technique doit dater moins de 6 mois. Au moment de l’acte d’achat, parmi le document que vous devrez fournir à votre acheteur est le procès-verbal de contrôle technique. Si le contrôle technique n’est pas à jour, l’acheteur ne peut pas obtenir sa nouvelle carte grise.

Auto

  1. 8 Sept. 2018Où trouver un outil d’estimation gratuite pour votre véhicule ?58